Autres produits

Pour accéder au bon de commande des différentes préparations et plantes sèches, revenez à la page produits.

 

Les minéraux

Algues calcaires lithotamme

Péchée en mer du Nord, cette algue calcaire peut servir d’amendement pour rehausser le ph du sol mais aussi pour soutenir son activité microbienne (dose 3kg/m2).
Cependant, cette ressource ce renouvelant très lentement, il est préférable d’utiliser d’autres amendements calcaires pour le sol. Il reste en revanche tout à fait indispensable pour ses autres utilisations.
Contrairement aux autres amendements calcaires, le lithothamme riche en magnésium et en oligo-éléments sert aussi d’engrais foliaire, de préventif des maladies cryptogamiques et d’insectifuge (en poudrage 150 à 200 g/100 m2).

L’argile bentonite

Cette argile minérale composée de 80% de montmorillonite possède une capacité de gonflement de 20 fois son volume. Elle constitue un excellent amendement pour favoriser la rétention de l’eau dans les sols légers et séchants, sableux ou limoneux (500 g/m2).
Additionnée au compost, elle absorbe les odeurs et forme un humus de très bonne
qualité (3 kg/m3).
L’argile est également intéressante comme fixateur en complément d’un produit de traitement (tisane, décoction, purin de plante… 100 à 200 g d’argile pour 10 l). En poudrage ou mouillage sur les feuilles, elle apporte un engrais folliaire et constitue une protection physique contre de nombreux insectes piqueur des feuilles (voir article dans biodynamis n° 49).

Basalte micronisé :

Ce basalte est issu d’un volcan ancien, le Kaiserstuhl, proche de Colmar. Il apporte de la silice et de nombreux oligo-éléments et facilite l’absorption par les plantes des éléments nutritifs présents dans le sol. Il participe à la formation du complexe argilo-humique et stimule la vie microbienne. Grâce à son « pouvoir tampon » le basalte neutralise aussi bien les sols acides que les sols basiques. A l’automne ou au printemps incorporer dans le sol environ 250 g/m2. Incorporation dans le compost : 10 kg/m3
Il peut aussi s’utiliser en poudrage sur les feuilles contre les parasites. A la plantation en pralinage des racines, mélanger le basalte avec de la bouse de vache et de l’eau de manière à obtenir une bouillie onctueuse. (voir article dans biodynamis n° 35)

Preicobackt – badigeon pour soin des troncs

Indication : Le Preicobakt – Badigeon pour soin des tronc – remplace l’ancien chaulage des troncs tout en évitant les problèmes liés à l’utilisation de la chaux, comme par exemple la dessiccation de l’écorce. Le Preicobakt nourrit les tissus de l’écorce et la maintient jeune et souple. Il renforce les cellules et empêche ainsi les dégâts dû au gel et à la chaleur (fissures de l’écorce). Il favorise le développement et l’élasticité de l’écorce, ce qui améliore largement la nutrition des arbres. Il s’utilise également pour régénérer les rosiers et les arbustes d’ornement.
Composition : Produit de soin des plantes composé de substances naturelles pures, comme de la silice, des minéraux argileux, des plantes médicinales et des mouillants naturels.
Recommandations d’usage : Pour le soin des troncs, on mélange 0,5 kg du produit avec 2,5 l d’eau pour obtenir une bouillie qu’on laissera gonfler. Puis, on dilue cette bouillie jusqu’à obtention de la quantité et de la consistance souhaitée.
Il s’utilise en automne, après les récoltes, lors d’une journée ensoleillée et sans risque de gel, afin que le badigeon puisse bien adhérer et sécher.

Revenir au début de la page