Les rythmes lunaires, solaires et planétaires

La biodynamie n’est pas qu’une agriculture “lunaire”. Elle accorde également une importance aux influences du Soleil et des planètes.

Cultiver avec les astres, une pratique ancienne

Il fut un temps, avant l’avènement de l’agriculture moderne, où les anciens vivaient aux rythmes de la Lune et du Soleil et travaillaient la Terre en fonction de ces temporalités. Ces pratiques relevaient d’un savoir acquis au fil du temps et d’expériences paysannes. Ainsi la biodynamie accorde tout naturellement une importance aux rythmes cosmiques.
Régulièrement mentionnés dans le Cours aux agriculteurs, ces rythmes ont une influence sur la vie des plantes et des animaux, et notamment sur les travaux agricoles et du jardin.   

Les rythmes cosmiques comprennent les influences solaires et lunaires, mais aussi celles des autres planètes du système solaire. Une dimension physique bien connue de ces influences est la gravitation exercée sur Terre par le Soleil et la Lune. Cette force provoque les marées et agit également sur la dynamique des courants de sève chez la plante (voir le livre Les Arbres entre visible et invisible d’Ernst Zürcher). Mais la biodynamie considère les forces de ces rythmes au-delà de leur aspect physique, d’autres forces non mesurables peuvent guider les processus de vie.

Un calendrier biodynamique lunaire pour les travaux agricoles et du jardin

Calendrier Biodynamique 2024 des semis et plantations - Mouvement de l'Agriculture Bio-Dynamique

Le MABD édite un Calendrier biodynamique annuel, pratique et complet, prenant en compte les rythmes lunaires, solaires et planétaires.

Destiné aux jardiniers et aux professionnels, il propose de nombreuses indications pour le travail en biodynamie.

Pour chaque mois, on y trouve un tableau des périodes favorables (racine-fleur-feuille-fruit) avec un guide de ce que l’on peut faire au jardin ou dans les cultures (planter, tailler, semer, récolter…). Il  y a aussi des dossiers sur les rythmes cosmiques, des indications météorologiques et sur l’observation du ciel… Ce Calendrier permet de mettre à profit les meilleures périodes pour les travaux au jardin, dans les champs ou pour les transformations alimentaires (pain et levain, vinification).

Important : notons que les rythmes cosmiques ne priment pas sur les conditions agronomiques et météorologiques en ce qui concerne la prise de décision et la planification des travaux agricoles. 

Pour connaitre les différents rythmes, lunaires notamment, en détail, rendez-vous sur la page Le Calendrier biodynamique, paragraphe “Travailler avec les rythmes cosmiques : lunaires, solaires, planétaires”.

Des formations pour comprendre comment utiliser le Calendrier biodynamique sont également organisées voir la page Nos formations Spécificités de la biodynamie.