Historique de l’agriculture biodynamique en France

1925 : conversion d’un premier domaine en Alsace.

1939 : cette reconversion est suivie d’autres comme celles de M. Wachsmuth et de M. Pfeiffer.

1958 : fondation de l’association française de Culture Bio-Dynamique à Strasbourg avec une centaine de membres.

1965 : création de la « Lettres aux Amis des Champs et des Jardins » qui relie tous les membres de l’association.

1967 : création de l’Union Française des Cercles Régionaux d’Agriculture Bio-Dynamique.

1975 : les 2 associations fusionnent sous le nom de Mouvement de Culture Bio-Dynamique qui deviendra la fédération des associations régionales de Culture Bio-Dynamique.

Dans les années 1970-80 : développement de l’agriculture biodynamique pratiquée actuellement sur environ 300 fermes dont 200 avec la marque Demeter ou en reconversion.

De 1971 à 1986 : sessions de formation sont organisées à l’Ormoy (Cher).

1973 : création du Syndicat d’Agriculture Bio-Dynamique (SABD) rassemblant les producteurs.

1979 : création de l’Association Demeter France.

1990 : création en Alsace, d’une formation de 2 ans reconnue par la Ministère de l’Agriculture (BPREA Polyculture- Élevage adapté à la biodynamie).

1992 : Création de la revue Biodynamis

2000 : Les organismes nationaux de l’agriculture bio-dynamique s’établissent dans les locaux de la Maison de l’Agriculture Bio-Dynamique à Colmar.

2000-2010 :

  • Développement des formations à l’agriculture et au jardinage biodynamique
  • 30 associations et contacts régionaux relaient les organismes nationaux en France et dans les pays francophones
  • La revue Biodynamis compte 2500 abonnés
  • Participation à la création de réseaux : Réseaux Semences Paysannes, Terres de Liens, et PEUV

2010 : le Syndicat d’Agriculture Bio-Dynamique (SABD) et le Mouvement de Culture Bio-Dynamique (MCBD) fusionnent pour former un nouvel organisme : le Mouvement de l’Agriculture Bio-Dynamique (MABD)

2016 : 557 producteurs et 105 transformateurs et grossistes sont associés à la marque Demeter soit une surface d’environ 11000 ha.
La biodynamie connaît à l’heure actuelle un fort développement, notamment en viticulture, y compris sur des domaines prestigieux. Parmi les 557 producteurs certifiés, 387 sont des viticulteurs.

Revenir en début de page