Biodynamis 2022 (été) N°118

7,00 TTC
Édito
 
Accueillir la chaleur pour préparer demain !
 
À l’heure du dérèglement climatique et des promesses politiques pour revoir et changer notre rapport à la Terre et au monde
vivant, les jardinier.ères et paysan.nes seront sensibles aux changements qui s’opèrent sous leurs yeux dans leur nature proche.
Au réveil de la vie des plantes et des animaux sous l’impulsion de la lumière retrouvée et des ondes généreuses du printemps, succèdent les forces dominantes
de la chaleur qui accompagnent le passage du soleil au solstice d’été. De la ronce colonisatrice, aux fraises qui maîtrisent leur croissance pour nous offrir leurs fruits
parfumés et tant attendus, toutes les plantes métamorphosent leur croissance végétative en patiente élaboration d’organes « fruits ».
Nous poursuivons nos visites chez des producteurs qui, tous les ans, vivent ces changements ; de beaux exemples de fermes biodynamiques !
Avoir une vision holistique telle que le prône la biodynamie nous incite à trouver une juste place pour nos animaux. C’est la réflexion qui s’est engagée tant au niveau
international qu’auprès de nos éleveurs. La notion de bien-être animal, qui devient un leitmotiv commercial et bientôt une obligation, aurait bien besoin d’être élargie.
À l’image de cette période de basculement entre une croissance qui paraissait infinie et ce recentrage, cette maturation, les plantes nous incitent à revenir vers l’essentiel
qui permet la continuité, la durabilité, le « soutenable » ! Le regard des Arhuacos peut nous inspirer. Pour eux l’homme, la nature, les montagnes, les étoiles, les
plantes et tous les animaux ne font qu’Un et c’est dans la collaboration et le respect de chacun qu’un demain est possible !
Et si la couleur safran des paysages au plus fort de l’été quelquefois nous fait somnoler, il nous faut chercher l’ombre pour retrouver notre équilibre… en dégustant un bol de fraises accompagné d’un lait safrané !
Patrick Lespagnol, directeur de publication

Parution juin 2022

 

Sommaire:

BRÈVES SAISONNIÈRES
GESTES DE BASE
MON JARDIN EST UN ORGANISME – 2
Un dialogue fécond, Jean-Marc Babout
ENTRE CHAMPS, PRÉS ET JARDINS
Parfumées à souhait, les fraises, Jean-Marie Lacaze
La ronce, porte d’entrée des sous-bois, Justine Vichard
Alain Ferran, le vivant sous toutes ses formes, Soazig Cornu
Au Chant du blé, du pain pour tous les jours, Marion Haas et Stéphane Cozon
Enez Raden, quand une île se fait archipel, Marion Haas et Stéphane Cozon
RÉENCHANTONS L’ÉLEVAGE
Quelle fin de vie pour les animaux de réforme ?, Stéphane Cozon
Le bien-être animal au centre du travail politique de BFDI, Clara Behr
ALIMENTATION DYNAMIQUE
Le safran, Joël Acremant
Cultiver des petits fruits selon le cahier des charges Demeter,
Kawthar Bouzahzah
Ramenez vos fraises et vos amis, Nicolas Thurault
AUX SOURCES DE LA BIODYNAMIE
VIVRE LE COURS DES SAISONS – 2
La saison des fleurs, Jean-Michel Florin
RECHERCHE
Biodynamie : science ou empirisme ?, Marc Henry
ASTRONOMIE
Le ciel en juillet, août, septembre 2022
VISIONS CROISÉES
SOCIÉTÉ
La guerre en Ukraine, révélatrice des faiblesses de la situation
alimentaire mondiale, Jean-Michel Florin
UN AUTRE REGARD
Terre-Mère, terre de rencontres et de partages, Kawthar Bouzahzah
NOTES DE LECTURE
CARNET(S) DU RÉSEAU
Nous réalisons Biodynamis
CATALOGUE
NOUVELLES DU RÉSEAU
PETITES ANNONCES
FORMATIONS, SÉMINAIRES ET CONGRÈS
BONS DE COMMANDE
PORTRAIT
Jocelyn Carle, arboriculteur, Soazig Cornu